• Depuis le parc de Bécheville
  • A l'angle rues JJ Rousseau et Françoise Dolto
  • Depuis la rue JJ Rousseau
  • Les maisons depuis le jardin intérieur
  • Les maisons depuis les jardins privatifs
  • Les jardins d'hiver depuis le jardin intérieur
  • Un duplex dans les bâtiments collectifs
  • Depuis le séjour d'une maison
  • plan de masse
  • Coupe transversale
  • Rez-de-chaussée
  • R+1
Plus d'infos…

Les Mureaux . Lot B1
43 logements collectifs et individuels groupés

Habitation | Locatifs sociaux | BBC RT2005 | H&E Profil A | Pour OSICA | Projet conçu en tant que Directeurs de projets de l'agence Devillers et Associés | Logements collectifs | Logements individuels groupés

Maître d’ouvrage

OSICA / Claudia Cheick-Rouhou

 

Situation

ZAC vigne blanche / lot B1

LES MUREAUX (78)

 

Programme

SP  3134 m2 . SHAB 3 043 m2/ Ratio 0.97

 

Réalisation

Concours <12/2010 . Livraison > 09/2014

 

Montant des travaux

5 088 144 € HT soit 1 672 m2 SHAB (hors fondations spéciales et VRD)

 

Type de mission

Mission complète loi MOP / entreprise générale

 

Maîtrise d’oeuvre

DEVILLERS et ASSOCIES SARL

Frédéric Boccara et Blandine Giacomoni directeurs de projets – Concours

Blandine Giacomoni – Suivi études et chantier

C&E Ingénierie Structures / INEX Fluides . Thermique . Environnement / ATEEC Economie de la construction 

 

Performance énergétique et certification

BBC RT2005 – H&E Profil A

La performance énergétique de l’ouvrage est assurée par:

• le branchement de l’opération sur le réseau de chaleur urbain

• le remplissage des façades par brique thermique rectifiée porteuse

• les menuiseries bois

 

Collaborateurs

Adeline Tort / Laurent Poggio

Yuli Atanassov / Laure Reydellet (paysagistes)

Chantier pris en charge par l’agence K-Hut – Livraison prévue en Septembre 2014

Bâtiment certifié H&E profil A

 

Au cœur du coteau du Haut Vigne Blanche et objet d’une ambitieuse opération de renouvellement urbain, le site est une bande libre prise entre un grand ensemble et le parc de Bêcheville.

 

Obéissant au même principe d’implantation que sur le lot A1, les trois bâtiments du lot B1 sont disposés parallèlement à la pente : un premier bâtiment collectif de trois niveaux implanté en partie haute de terrain, le long de la rue du bord du parc. Composé de logements traversants desservis par escalier, l’alternance de logements en duplex et d’un seul niveau prolongés de terrasses, tantôt placées à l’Est, vers le parc, tantôt placées à l’Ouest, vers la vallée de la Seine crée une diversité volumétrique rythmée par ce jeu de redents; Un second ensemble composé de maisons juxtaposées disposé dans la partie basse du terrain, à l’Ouest, qui permet ainsi aux logements du collectif de voir « par-dessus » les maisons ; Enfin, un bâtiment plot de cinq niveaux, positionné telle une vigie à l’angle Sud-ouest, termine la composition et ménage des espaces vides en creux au cœur desquels s’organise la desserte de l’ensemble des bâtiments. 

 

C’est par la présence d’une barre existante conservée que la typologie des maisons du lot B1 diffère de celle du lot A1. C’est pourquoi les fenêtres des pièces principales du niveau bas s’ouvrent sur un patio, protégeant ainsi l’intimité des occupants, entre eux et vis-à-vis des habitants du bâtiment existant. Ce système de prolongement extérieur constitue en effet une réponse possible aux questions de proximité, de voisinage.