• Depuis les quais de la gare d'Eragny-sur-Oise
  • Sous le pont
  • Depuis la place de la gare
  • depuis la place de la gare
  • Depuis la traverse
  • Depuis le jardin intérieur
  • Schéma urbain
  • Axonométries de principe
  • Rez-de-chaussée
  • R+3
Plus d'infos…

Eragny-sur-Oise (95)
60 logements collectifs

Locatifs sociaux | BBC RT2005 | H&E Profil A | Pour I3F | Projet conçu en tant que Directeurs de projets de l'agence Devillers et Associés

Maitre d’ouvrage

Immobilière 3F Adrien Biggi

 

Situation

Place de la gare Boulevard des Aviateurs alliés

ERAGNY-SUR-OISE (95)

 

Programme

SHON 5 037 m2 . SHAB 4 385 m2
Ratio 0.87

 

Réalisation

concours < 01/2010
Livraison > 05/2014

 

Montant des travaux

6 235 000 € HT
soit 1 422 € HT/
m2 SHAB

 

Type de mission

Mission complète loi MOP entreprise générale

 

Maitrise d’œuvre

DEVILLERS et ASSOCIES

Blandine Giacomoni Chef de projets concours à DET 

DET DEVILLERS ET ASSOCIES + K-HUT

CETBA Généraliste|Economie de la construction 

 

Collaborateurs

Julie Michaud Laurent Poggio | Adeline Tort 

Laure Reydellet (paysagiste)

DET assurée par Daniel Charles
avec K-HUT

 

Performance énergétique et certification

BBC RT2005 – H&E Profil A

• La performance énergétique de l’ouvrage est assurée par:
• le branchement de l’opération sur le réseau de chaleur urbain
• isolation par l’extérieur
• récupération des eaux pluviales pour l’arrosage des jardins

 

 Chantier suivi par l’agence Devillers et Associés en collaboration avec K-Hut – Livraison prévue en Septembre 2014

 Bâtiment certifié H&E profil A

 

Situé face à la place de la Gare, le site pose la question urbaine de la centralité et du rapport aux constructions existantes, pavillons années 50 et collectifs denses. 

 

Face au terrain, la gare et à son dos une résidence de 300 logements, une école et une maison de la petite enfance. Si le traitement soigné des espaces extérieurs favorise les relations de ces équipements avec la résidence, la liaison de ce quartier avec la gare n’est, par contre, pas favorisée.

 

Le premier enjeu urbain est donc de créer une liaison directe entre la résidence et la gare par une allée piétonne au travers du site du projet. Le bâti se plie et s’ouvre pour accueillir cette traverse. Ainsi la volumétrie se scinde en deux parties pour spatialiser cette liaison avec la gare.

 

Le second enjeu consiste à fabriquer l’espace de la place de la gare. Le projet se développe le long du boulevard des aviateurs Alliés, faisant face à la gare et créant ainsi un front urbain. L’opération épouse la pente du trottoir et s‘y déroule tel un ruban le long en y développant ses entrées.

 

Les morphologies existantes diverses, de la maisonnette aux bâtiments collectifs, ont conduit à créer un assemblage de volumes aux hauteurs variées permettant de diminuer visuellement la masse de l’ensemble et de créer un paysage typique d’un faubourg contemporain.

 

La volumétrie du projet, se creuse et se fractionne pour refléter cette variété des modes d’habiter, les vides crées offrant des transparences visuelles et des passages. Dans ces encoches crées aux derniers niveaux se nichent des maisons sur le toit en duplex qui se déploient et s’ouvrent sur les terrasses