• Depuis l'avenue Adolphe Chauvin
  • depuis le cœur d'ilot
  • Schéma
  • Schéma
  • Schéma
  • Schéma
  • R0
  • R1
  • R2
  • Ambiance - depuis l'avenue Adolphe Chauvin
  • Ambiance - depuis la cour
  • Ambiance - depuis le bois
Plus d'infos…

Saint-Ouen-L’Aumône (95)
70 logements individuels, intermédiaires et collectifs

BBC RT2012 | Logements collectifs | Logements individuels groupés | pour BOUYGUES IMMOBILIER

Maitre d’ouvrage

BOUYGUES IMMOBILIER

 

Situation

Saint-Ouen-l’Aumône (95)

 

Programme

SDP 4 630 m² | SHAB 4 404 m²

 

Réalisation

Etudes < 05.2017 | Dépôt DPC > 09.2017

Montant des travaux

6 450 000 € ( dont 600 000 VRD – EV)

 

Performance énergétique et certification

BBC RT 2012 – NF LOGEMENT

 

Équipe de maitrise d’œuvre

K-HUT

BE BOURGOIS structures | PC TECH fluides . thermique | CUBE² VRD | LAND’ACT paysage

Le quartier de la gare de Liesse, puissamment ancré dans un site en forte pente descendant vers le Ru de Liesse, prend aujourd’hui une dimension nouvelle par le développement du quartier de Liesse II.

 

Le site fait face au quartier de Liesse I, organisé autour de la gare et ancré dans une géographie en forte pente. Situé en partie haute, le terrain est longé par la voie ferrée à l’ouest et le bois de la Samaritaine au sud est.

 

L’enjeu du projet est d’articuler la ville à la lisière d’un espace naturel remarquable, dont nous avons tiré parti pour déterminer deux lignes de force:

 

Le bâti s’implante sur deux axes. Le premier axe conforte la perspective visuelle de la rue de Pierrelaye sur le bois de la Samaritaine depuis la gare. Un bâtiment longe la voie ferrée. Ce bâtiment se pose sur un socle semi enterré contenant les parkings.
Le second axe permet de multiplier les vues depuis la rue et l’intérieur de l’îlot vers le bois. Cette orientation diminue les vis-à-vis entre les bâtiments du lot 1 en limite Est avec le lot 2 et optimise les vues directes sur le bois.

 

Le programme mixe des typologies différentes: collectives, intermédiaires et individuelles.
Elles sont réparties de la façon suivante: les logements intermédiaires le long de la voie ferrée en haut de pente, les maisons au sud, décalées, et les bâtiments collectifs aux angles du terrain.

Cette répartition permet l’optimisation des vues sans vis-à-vis.

 

Les accès automobiles et piétons des différentes typologies sont combinés de manière à proposer des espaces plantés en cœur de parcelle et à répartir de manière diffuse les stationnements extérieurs.
Chaque typologie, à double orientation à partir du deux pièces, développe des espaces extérieurs propres, des jardins privatifs pour les maisons, de généreux balcons sur le bois pour les logements collectifs et des jardins privatifs et terrasses pour les logements intermédiaires