• Depuis le belvédère
  • Depuis la rue Émile Curicque
  • A l'intersection des venelles
  • Plan de masse
  • R0
  • R1
  • R2
Plus d'infos…

Villerupt (54)
54 logements collectifs et intermédiaires – Commerce

Accession libre | Logements collectifs | Construction neuve | NF HABITAT HQE | Label Bâtiment Biosourcé Niveau 1 | Label ETC niveau Énergie 3 et Carbone 1

Maitre d’ouvrage

CO-DÉVELOPPEMENT | NOUVEL HABITAT

 

Situation

ZAC Micheville | Lot D1-2 | LES MUREAUX (78)

 

Programme

SP LGT 3 523 m² . SHAB 3 302 m²

SP COMM: 105 m²

 

Réalisation

Concours lauréat

APD > 02/2021

 

Montant des travaux

5 053 000 € HT

 

Performance énergétique et certification

BBC RE 2020

NF HABITAT HQE

Label bâtiment biosourcé niveau 1

Label ETC niveau énergie 3 et carbone 1 (E3C1)

 

 

Équipe de maitrise d’œuvre

JIM CLEMES ASSOCIATES (Architectes mandataires)

K-HUT – ATELIER VAGABOND (Architectes associés)

 

DM Ingéniérie TCE | CONCEPT INFRA VRD | ACOSOL Environnement

ARP ASTRANCE Développement durable | COSTANTINI Economie de la construction et entreprise générale

Frontalier du Luxembourg et sur la commune de Villerupt, le site de projet est une vaste friche  industrielle lovée au creux du paysage vallonné de Lorraine et dominée par un mur de soutènement de 22 mètres de hauteur.

 

La ZAC de Micheville, structurée par des voies périphériques carrossées et un système secondaire de sentes piétonnes, est fortement marquée par le grand paysage dans lequel elle s’inscrit, murs de soutènements et vallons largement boisés au pieds desquels se sont développées des prairies qui seront aménagées en vastes parcs d’agrément. Les macro-lots ainsi créés profitent d’ambiances multiples.

Les lots D1 et D3, premiers lots de l’opération, sont stratégiquement situés: Bordés au nord et au sud par deux parcs, ils font face, à l’Ouest, au mur de soutènement et aux grands équipements (pôle culturel, groupe scolaire) du futur quartier, posés sur une grande place publique.

Ainsi, un long alignement de bâtiments de logements collectifs, ponctué par un «Signal» en R+12, faisant écho au mur, contraste avec les bâtiments de logements intermédiaires, plus bas, s’ouvrant au sud et à l’Est sur les venelles paysagères et piétonnes. Organisés autour d’un cœur d’ilot d’expression libre et foisonnante, les bâtiments de K-HUT se distinguent par leur architecture simple mais riche en détails, leur teinte terreuse et leur modénature dorée.

Le bâtiment collectif est un monolithe faisant la jonction des hauteurs entre le socle du signal (Atelier Vagabond) et le bâtiment R+5 de Jim Clemes tandis que les bâtiments intermédiaires, reprenant ce thème, sont coiffés de grands logements en duplex revêtus d’une peau de métal ondulé.

 

Chaque logement dispose de généreux espaces extérieurs, loggias sur la rue Curicque, jardins et terrasses sur les venelles piétonnes